Objectifs des groupes de travail

Psychothérapie analytique jungienne

Exposé des motifs et objectifs généraux :

Exposé des motifs et objectifs généraux : 

La  psychothérapie analytique jungienne est peu enseignée ou exposée sur le plan clinique, de façon systématique, en France, alors qu’une demande forte existe. On doit souligner qu’une formation réelle et approfondie à cette psychologie, qui soit à la fois théorique et pratique, impose un investissement très conséquent.

Les groupes de travail correspondent à une sensibilisation poussée à l’esprit et à la pratique de la psychothérapie analytique. Ils s’efforcent d’en préciser les principaux aspects. Ils constituent donc une formation à la fois basique et, pour certains, complémentaire. Ils ne sauraient évidemment dispenser de la poursuite d’un engagement analytique individuel, fondamental pour quiconque est engagé dans la psychothérapie ou dans la relation d’aide.

Le travail des rêves occupe une place déterminante. On peut croire ou faire l’expérience que l’état d’esprit et les leçons cliniques de Jung en élargissent considérablement la portée, au-delà de la Tramdeutung (Freud) et sans s’enliser dans l’oniromancie banale. On peut aussi mesurer à quelle point cette approche qui intègre le travail de l’inconscient et souligne ses effets en termes de reprogrammation est confirmée par des énoncés ultérieurs comme ceux des neuros sciences.

Le souci de donner un éclairage pratique, clinique, est présent dès le début de la formation et il reste constant pendant tout le cycle. 

Une exigence accrue de professionnalisation de la psychothérapie  se fait sentir, de même que la nécessité de faire communiquer les différentes approches. La participation aux groupes de travail vaapporter une formation complémentaire et une sensibilité différente à des psychothérapeutes, psychanalystes, et éventuellement à des coachs en exercice. Elle peut aussi constituer un stimulant pour des personnes avancées dans leur cursus de formation à la psychothérapie.

Cette psychothérapie analytique dont les fondements théoriques sont extrêmement riches est également en partie  transposable ou adaptable dans le coaching et la relation d’aide en général.

(La typologie jungienne a notamment inspiré la création d’un indicateur de personnalité  largement utilisé dans les milieux du conseil et du coaching anglo saxons, le MBTI.

La clinique de l‘animus et de l‘anima, quand bien même ces objets internes ne seraient appréhendés qu’à  travers leurs effets et sans pour autant les repérer précisément dans le travail des rêves, fait incontestablement partie du tronc commun de la psychothérapie et de la relation d‘aide).

Le terme de groupe de travail signifie d’une part que les participants consentent un travail de préparation et d’approfondissement des journées de formation, dont une formalisation de cas (mémoire), d’autre part que la communication et l’échange ont une part non négligeable pendant les rencontres.

Objectifs didactiques

Les principaux objectifs visés au cours du cycle de quatre années sont les suivants

-La compréhension et l’utilisation pratique des concepts de la psychologie analytique

-L’appréhension et l’approfondissement du travail des rêves et de l’accompagnement du patient en psychothérapie analytique jungienne, en tenant compte de plusieurs niveaux de lecture, et compte tenu d‘une dominante jungienne. 

-L’intensification de la capacité diagnostique et clinique des participants.

Organismes Partenaires